Livraison gratuite à partir de € 100
Livraison standard à domicile
Retours gratuits

Arthrose chez le cheval : symptômes

La première cause de boiterie chez le cheval est l’arthrose. Si votre animal souffre d’arthrose, il présente une érosion des articulations. Les os, le cartilage et les ligaments qui les entourent sont aussi touchés. Cela semble douloureux — et ce l’est. Plus tôt vous reconnaîtrez cette maladie gênante, mieux vous pourrez soutenir votre fidèle coursier. Voici un résumé des principaux symptômes.

Écrit par
Valerie de Clerck
Publié

Reconnaître l’arthrose chez le cheval

1. Votre cheval perd de sa souplesse

L’arthrose ne se manifeste généralement pas d’emblée par une boiterie qui saute aux yeux, mais par une démarche raide et ankylosée. Votre cheval a du mal à se mettre en route et bouge de façon moins souple quand vous le montez. En présence d’arthrose dans l’encolure, il a des difficultés à étendre ou à fléchir le cou.
Signe typique de l’arthrose : après une dizaine de minutes d’échauffement, votre animal bouge petit à petit de façon moins raide. Grâce au mouvement, les muscles, les tendons et les articulations s’échauffent, et votre cheval va donc rapidement mieux bouger.

2. Votre cheval a des difficultés à rouler et à se relever

Votre cheval roule moins souvent et a des difficultés à se relever ? Cela peut être dû à un manque de flexibilité de sa colonne vertébrale — dont l’arthrose est la cause principale.

3. Votre cheval proteste quand vous le montez

Certains mouvements (comme le saut et la réception) créent une sollicitation trop importante sur le cartilage de votre cheval. Le cartilage usé amortit moins bien les chocs, ce qui peut s’avérer très douloureux pour votre cheval.
Votre cheval ronchonne lors de certains exercices, creuse son dos ou a l’air tendu ? Il hésite ou refuse de sauter ou de galoper ? Il souffre peut-être d’arthrose.

4. Votre cheval boite ou clopine

L’arthrose se manifeste par une douleur lancinante lors de certains mouvements. Votre cheval peut donc fortement boiter ou clopiner — ce qui se remarque surtout sur la volte et en ligne droite.
Autre signe clair de boiterie : quand la tête de votre cheval « tombe » à chaque mouvement, ce qui se remarque le mieux au trot.

5. Votre cheval est irritable et d’humeur changeante

Quand votre cheval souffre, il peut se montrer d’humeur changeante et irritable (il faut bien l’admettre, nous réagirions sans doute de la même façon...). Il est moins tolérant envers les gens et les autres chevaux, dirige ses oreilles vers l’arrière, balance sa queue et mord ou rue.

6. Votre cheval a des difficultés à mâcher

Si votre animal laisse tomber des aliments de sa bouche et mâche de travers ou d’un seul côté, il a vraisemblablement mal à l’articulation de la mâchoire, ce qui peut être causé par l’arthrose. Attention : ces signes peuvent aussi indiquer d’autres problèmes dentaires généraux.  
Les symptômes ci-dessus vous semblent familiers ? Dans ce cas, votre cheval souffre probablement
d’arthrose
. Cette maladie est hélas irréversible, mais heureusement il existe un traitement. Plus vous diagnostiquerez le problème rapidement, mieux vous pourrez
aider votre cheval
. Il est donc temps de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire ! Bonne chance !