Livraison gratuite à partir de € 80
Garantie 30 jours
Retours gratuits

L’arthrose chez le cheval: traitement

La première cause de boiterie chez le cheval est l’arthrose, une inflammation douloureuse de l’articulation qui se transforme graduellement en dégénérescence et finit par endommager l’os et le cartilage. Les ligaments de votre animal deviennent raides et l’articulation perd en flexibilité. Plus l’arthrose progresse, plus vous aurez de mal à soulager votre animal. Il convient donc d’intervenir rapidement. Mais comment aider un cheval souffrant d’arthrose ?

Écrit par
Valerie de Clerck
Publié

Traiter l’arthrose chez le cheval

1. Posez le bon diagnostic

Vous suspectez que votre cheval souffre
d’arthrose
 ? N’entamez pas un traitement de votre propre chef, mais contactez votre vétérinaire pour qu’il examine votre cheval. Histoire de dissiper tout doute.

2. Traitez l’inflammation

Il est important de soulager la douleur et de réduire l’inflammation de l’articulation le plus rapidement possible. Vous évitez ainsi d'autres dommages du cartilage. Le vétérinaire peut injecter des anti-inflammatoires dans l’articulation ou en ajouter à la ration de votre cheval.
Vous voulez aider davantage votre animal ? Soignez-le avec des
compléments alimentaires
contenant des anti-inflammatoires naturels.

3. Veillez à ce qu’il bouge

En effet, le mouvement lubrifie les articulations de votre cheval. Commencez par des balades en main quotidiennes dont vous  augmenterez progressivement la durée. Pour le monter à nouveau, attendez le feu vert de votre vétérinaire, mais aussi de votre cheval.
Chez certains chevaux, l’arthrose est trop avancée et il n’est hélas plus possible de les monter.

4. Offrez-lui des séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie

Vous maintiendrez ainsi la souplesse des muscles et des ligaments de votre cheval, et vous soulagerez ses souffrances par la même occasion.

5. Assurez-vous que votre cheval garde un poids sain

Le surpoids de votre cheval peut entraîner une surcharge importante des articulations.

6. Préservez la santé des sabots de votre cheval

Un bon ferrage est important pour que les pressions sur les articulations de votre animal soient bien réparties.

7. Offrez un environnement calme à votre cheval

Il est important que votre cheval puisse choisir lui-même quand il veut se promener. Mettez-le donc régulièrement au pré. Optez pour un environnement calme où il n’est pas pourchassé par d’autres chevaux.