Livraison gratuite à partir de € 100
Livraison standard à domicile
Retours gratuits

La jument infertile : causes

Rien n’est plus mignon qu’un poulain nouveau-né, si vous voulez notre avis. Il est logique que vous mouriez d'impatience d’en voir un gambader dans la prairie. Problème : votre jument ne parvient pas à être fécondée. L’infertilité est un problème complexe et frustrant — pour vous, pour votre vétérinaire, mais aussi pour votre jument. L’infertilité de votre jument peut être liée à plusieurs causes. Nous vous proposons un résumé des principales raisons possibles.

Écrit par
Valerie de Clerck
Publié

Pourquoi ma jument ne prend-elle pas ?

1. L’ovule n’est pas fécondé

Le problème peut venir de la jument ou de l’étalon. Il se peut que l’ovule soit de piètre qualité, que les ovaires ne produisent aucun ovule lors de l’ovulation ou que le moment de l’insémination ne soit pas bien choisi. 
Les juments ont un cycle saisonnier et présentent une fertilité optimale entre mai et septembre, période durant laquelle la probabilité d’ovulation réussie est la plus élevée. Du reste, plus votre jument vieillit, moins la qualité des ovules est bonne.
Il est aussi possible que le sperme de l’étalon soit de qualité insuffisante pour féconder l’ovule. Le sperme frais est généralement de meilleure qualité que le sperme réfrigéré ou congelé. En outre, la qualité varie d'un étalon à l’autre.

2. L’ovule fécondé ne s’implante pas dans l’utérus

Ce problème est généralement lié à la santé de l’endomètre (ou muqueuse utérine, en langage courant) de votre jument. L’endomètre produit en effet une espèce de lait qui sert de nourriture à l’ovule fécondé (1).

2.1. Les maladies de la muqueuse utérine sont une cause majeure d'infertilité chez les juments. Les plus courantes sont :

  1. la fibrose (endométriose) ;
  2. une lésion des vaisseaux sanguins ;
  3. une infection (endométrite) ;
  4. une détérioration des glandes endométriales.
Saviez-vous que 64 % des juments cliniquement saines présentent un certain degré de fibrose (endométriose) dans l’utérus ? Cette affection réduit la probabilité d’implantation et de gestation réussies. Plus la jument vieillit, plus la fibrose s’aggrave.

2.2. Par ailleurs, une mauvaise conformation de l’appareil génital peut influer sur la santé de l’utérus.

Ainsi, les juments Thoroughbred anglaises ont plus de risque de pénétration d’air dans l’utérus, en raison d'une anomalie anatomique au niveau du vagin et de la vulve. Les juments Saddlebred sont quant à elles plus susceptibles de souffrir d’infections fongiques, en raison d’une anomalie du col de l’utérus (4).

3. L’embryon ou le fœtus meurt après l’implantation

 Si le problème se produit dans les deux premiers mois, on parle de mort embryonnaire précoce. Celle-ci survient chez 4 à 20 % des juments.
Si le fœtus meurt après plus de 40 jours, on parle d’avortement, qui touche 7 à 8 % des fœtus. La cause (infectieuse) d'avortement la plus courante est la rhinopneumonie provoquée par l’equine herpes virus (EHV-1 et 4). Il est donc conseillé de vacciner votre jument contre cette affection, avant et pendant la gestation.
Si votre jument ne parvient vraiment pas à prendre, il est temps de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire, qui va
examiner
votre jument et déterminer la cause du problème. Vous pouvez en outre prendre certaines mesures pour
donner un coup de pouce à votre jument
Bonne chance, et nous espérons que vous accueillerez bientôt un beau poulain !